Lespritmusee

L'art à la portée de tous

Le sculpteur Yves LOHE estné en mars 1947, dans un village du Nord de la France. très tôt son caractère rêveur et solitaire le fait grandir comme un enfant très proche de la Nature. Adolescent il trouve refuge dans la Poésie et écrit même des pièces de théatre. Après des etudes classiques, il s'égare dans des études de Droit qu'il interrompt pour se diriger vers l'enseignement. Très vite, il sent confusément que seule la sculpture peut l'aider à retrouver les émotions de son Enfance. 1972, il fait un stage chez Abel Bataillard le fameux Maître Ferronnier de Pigalle. 1974, il donne sa démission de l'Enseignement et se tourne vers la Sculpture au travers des Arts du Feu. Ses premières oeuvres, il les réalise en fer forgé; 1er Art du feu. Il fait ses débuts dans les salons parisiens : '' Indépendant, Artistes français, ... Surgiront alors des Mains de Fer, environ 80 sculptures allant de la poignée de main au coup de poing, qui crient sa rage de vivre. Viendront ensuite des personnages filiformes ; l'expression corporelle, l'étude des formes et des attitudes seront ses principales sources d'inspiration au travers de divers thèmes tels que la Danse, la Musique, les Gens de la Rue, etc... Peu à peu les formes s'adoucissent. Il réalise des Sculptures Monumentales pour des villes et villages de France. 1979, il construit son Atelier de Bronze et quitte les réalisations en fer forgé ; 2 eme Art du Feu 1991, sa rencontre avec Werner Manesse, Maître Verrier lui donne l'opportunité de réaliser un autre rêve : le Travail du Verre ; l'étude de la transparence et de la couleur. Werner lui enseigne l'alphabet du Verre. Naît alors un vocabulaire multicolore qui lui permet d'ajouter à la forme et à la matière, la touche magique de la lumière afin d'y construire sa propre poésie. Lohé crée alors son propre Atelier de Verre ; 3 eme Art du Feu. Lohé entre très vite en Harmonie avec son nouveau matériau et s'invente une façon propre à Travailler Verre et bronze qui confère à chaque oeuvre un caractère unique. Cequi fait LOHE, c'est l'intégrité de son travail ; sa continuelle réflexion sur l'Harmonie entre couleur et mouvement. Chaque sculpture s'adresse non seulement à l'oeil qui se promène mais au sentiment qu'il fait naître en chacun. LOHE ne vous fera pas de discours sur '' Son Art '' , il n'est pas de ceux qui '' dérangent '' avec fracas. Pour LOHE la chose la plus importante est sans aucun doute le regard de l'autre. Alors, à ce moment là naît toute la complicité entre l'Artiste et l'oeil qui s'attarde sur L'Objet. LOHE propose ses oeuvres au travers d'Expositions Internationales et figure dans les plus belles vitrines du monde.
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage